Un rapport des autorités néo-zélandaises pointe la responsabilité de la plateforme de Google dans la radicalisation du terroriste de Christchurch, qui a assassiné 49 personnes en mars 2019.
Read More
Home Tech – actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *