174 procédures ont été ouvertes en dix jours pour apologie du terrorisme ou menaces de morts, d’après Le Figaro. Quelques dizaines d’entre elles sont le fruit de propos tenus sur un réseau social.
Read More
Home Tech – actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *