“C’est un milliard de plus qu’en 2017 et 2018” a souligné Edouard Philippe. Le premier ministre a prévenu qu’il n’y a “aucun passe droit, aucune indulgence” vis à vis de la fraude fiscale, qui représente “des dizaines de milliards, qui échappent au budget de l’Etat et de la Sécurité sociale”.
Read More
Home France – actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *