Le gouvernement américain a accordé une autorisation spéciale à Qualcomm. Le fondeur peut désormais fournir à Huawei des puces pour smartphones 4G, ce qui devrait lui permettre de limiter la casse en 2021.
Read More
Flux toutes les actualités – 01net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *