Acculé par les sanctions américaines, privé des services Google et des fonderies de dernière génération, Huawei sauve sa marque fille Honor en la vendant à un consortium chinois composé de Digital China, d’investisseurs et du gouvernement local de Shenzhen.
Read More
Flux toutes les actualités – 01net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *