Lors d’une réunion, Mark Zuckerberg a estimé que l’ancien conseiller de Donald Trump n’avait pas “suffisamment” contrevenu à la politique de modération de Facebook pour que sa page soit suspendue.
Read More
Home Tech – actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *