Avec sa méthode qui décline les images d’entraînement en plusieurs versions modifiées aléatoirement, Nvidia peut diviser par dix, voire vingt, la taille des bibliothèques d’images nécessaires à l’entraînement des IA de type GAN.
Read More
Flux toutes les actualités – 01net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *