Une faille critique a été découverte dans l’implémentation du protocole ICMP. Elle peut facilement provoquer un « écran bleu de la mort ». Mais l’exécution de code arbitraire serait également possible. La vulnérabilité a heureusement été patchée par Microsoft.
Read More
Flux toutes les actualités – 01net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *