En développant des éléments de satellites en bois, le groupe japonais Sumimoto Forestry veut limiter la dangerosité des satellites, tant sur le plan mécanique (collisions) que chimique (combustion dans la haute atmosphère).
Read More
Flux toutes les actualités – 01net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *